Marols - Valprivas

Publié le par LOURDES - SUR MES 4 JAMBES

A Marols, matin du 20ème jour. Le petit-déjeuner est pris, et suivi par la remise du fer à Monique, très émue de ce petit souvenir..

A 08h30, le groupe prend le départ en direction du parc des chevaux, pour préparer les montures et démonter les paddocks. La famille Michaux les accompagne jusque-là!

Le départ est donné à 10h00.. Marols est à une altitude de 839m.. les chevaux sont de suite plongés dans le bain. Rejoindre le GR3, dans un premier temps c'est monter à 1162m en à peine 4 km..(ne me demandez pas de calculer le pourcentage, suis nulle en maths..) c'est juste "un peu" raide.. Le départ se fait en fanfare, ça monte fort, trés fort, trop fort!! La montée n'en finit pas, dans des chemins étroits, élagués pour les piétons, rocailleux! Les chevaux ont le pied sûr et sont toujours aussi volontaires. Il va falloir tout de même réviser la moyenne et les délais de route.



A Montarcher, 1159m tout de même, nos cavaliers découvrent un point de vue imprenable.. c'est incompararable. La vallée est superbe, ils dominent les volcans du Velay, qui leur dévoilent leurs formes si caractéristiques. Le groupe suit en fait la route des Balcons..




Ils redescendent ensuite, par une petite pente douce en direction d'Estivareilles, à une altitude de 890m, puis remontent vers Serres à plus de 980m.. Quand on vous parle de montagnes russes!!
Le groupe suit alternativement le chemin de Pierre et le chemin de la Poix. La progression se poursuit dans des sentiers étroits, où à gauche ils trouvent des haies de myrtilles, et à droite des haies de framboises sauvages!!

Soudain, le moment bucolique est interrompu par un "Stop.."(avec l'accent belge!!).. Chute à l'arrière du peloton..
Bavo, qui s'était penché en arrière (pour éviter une branche m'a-t'on rapporté..) n'a pas vu à temps les branches suivantes.. et s'est retrouvé après un magnifique salto arrière, à terre, les quatre fers en l'air! Il en a même cassé son élastique de sécurité de l'étrier!! Petit bobo mais heureusement sans gravité!



Après cette petite "gauffre" belge, le groupe reprend sa route en direction de Lagnec.. le paysage les entourant est magnique, mais toujours aussi rocailleux.

A13h40, pause pique-nique au bord de la rivière l'Andrable, à Eclunes Basses.



A 15h00 il reste 8 km, sur un chemin étroit avec de multiples branches basses. Arrive la dernière difficulté de la journée, une ascencion folle sur un demi kilomètre de plus de 100m de dénivellé, et pour parfaire la difficulté au milieu d'innombrables roches.. Une nouvelle fois, les cavaliers sont rassurés et fiers de voir avec quelle sûreté et quelle confiance les chevaux randonnent.



Arrivée au hameau du Besset, 2 kilomètres avant Valprivas, qui sera leur gîte pour la nuit!

Malgré les efforts fournis, les difficultés du terrain, le groupe est unanime. La journée, pas trop chaude, a été une des plus belles étapes depuis le début. Malgré les chemins difficiles et presque inaccessibles, malgré les sentiers rocailleux.. ils ont pu découvrir un panorama sans pareil, superbe, époustouflant!

Au revoir au département de la Loire (42), et à la région Rhône-Alpes,
bonjour à la Haute-Loire (43), région Auvergne.

Les cavaliers ont passé leur nuit chez l'habitant..
Préparation de la journée du lendemain

Sommeil réparateur, bénéfique et surtout mérité!!

A plus tard!!

Publié dans Lourdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

geriko42 21/07/2008 21:44

ce n'est plus des chemins, c'est ..... des rochers. heureusement que les chevaux sont top

jujudu73 21/07/2008 20:16

je suis en admiration complet la !!!!

Nathalie Clutot 21/07/2008 13:35

Admiration et un peu d'envie tout de même...
Bienvenue par chez nous et bon courage pour la suite du chemin...
Je sais que beaucoup de beaux paysages vous attendent encore...

Tounette 21/07/2008 09:21

Grand coup de chapeau aux chevaux si volontaires et au grand coeur. Vu les photos les VTT n'auraient pas du tout suivre.
Grosse caresse pour chacune des montures.

Bavo, pour les cascades chaque chose en son temps. On t'a pas prévenu qu'une branche pouvait en cacher une autre? A cette époque elles sont agressives.

Bon courage pour la suite à tous les cavaliers.

Bisous à tous.

A très bientôt...

Vincent 20/07/2008 21:16

Le paysage est trop beau !!
Chapeau à tout le monde et bon courage !!