Montagny - Villerest

Publié le par LOURDES - SUR MES 4 JAMBES

Journée importante aujourd’hui encore.. Près de 35 km à parcourir.

A 08h00, le groupe a rendez-vous avec le maréchal-ferrant, pour referrer Hidalgo, le cheval de Jean-Pierre.. Surprise, c’est UNE maréchal-ferrant ! Isabelle Châtre, maréchal-ferrant à Montagny (42) ! Hidalgo, remis d’aplomb, elle en profite pour vérifier la ferrure des autres chevaux.. suite à quoi elle décide de referrer Enéas, le cheval de Bavo, dont les fers sont de véritables lames de rasoir.

 

Isabelle ne sera pas venue pour rien.. La conversation timide du départ s’enhardit et isabelle, heureuse de les avoir rencontrés, repartira avec 3 tee-shirts de Lourdes sur mes 4 jambes, dont elle aura fait acquisition avec plaisir (d’autant plus, qu’elle est une admirative inconditionnelle du cascadeur Bernard Sachsé, parrain de cette formidable chevauchée.)

 

Puis, Patrick, Gérard et Bavo ont rendez-vous avec Thérèse Lacroix, la journaliste du progrès, venue la veille mais qui revient faire quelques photos du départ., elle aussi s’intéresse à ce périple.


A 10h00, enfin le départ.. tardif, mais dans de bonnes conditions de ferrage ! L’étape doit, en principe être plus calme aujourd’hui.. mais c’est sans compter les aléas de la randonnée. Les tracés des cartes, réétudiés la veille pour le lendemain, reste toujours théorique, la réalité du circuit est tout autre. Les cavaliers le vérifieront par deux fois. Au 6ème kilomètre, le chemin forestier idéal sur la carte, n’est finalement qu’une voie interdite, privée, bloquée et cadenassée ! Le contournement leur impose 3 km de plus au « compteur » !

 

 A 13h00, le groupe arrive au château de Hally, endroit défini pour le pique-nique. Ils arrivent au portail nord.. c’est le mauvais… il ne s’ouvre plus. Le détour devient plus que nécessaire, aucun moyen de faire autrement. La surface clôturée étant de … 80ha (dixit le comte de Hally, rencontré par les cavaliers), cela leur vaut une boucle de 01h15.. 

A 14h30, enfin, ils peuvent mettre pied à terre, les chevaux sont mis à la longe d’attache et ils partagent enfin le casse-croûte du midi, sous un soleil de plus en plus présent.

Un chahut soudain entre Hidalgo, le cheval de Jean-Pierre et Oda,  la jument de Christian leur donne quelques émotions.. Un mauvais coup, vaut à Oda, une estafilade impressionnante sur le canon, qui risque de plus de compromettre la suite.. Gérard et Christian règlent le problème avec une bonne désinfection suivie de la pose de plusieurs agrafes le long de la blessure.. ce qui leur permet de repartir... (Oda, n’aura pas bougé d’un sabot.. une jument d’une docilité incroyable..)

 

A 16h00 le départ est donné pour les 12 derniers kilomètres.. Le groupe fera beaucoup de route, ils se trouvent à ce moment –là en proche banlieue de la ville de Roanne (du côté de Le Coteau et de Villerest.)

 

Arrivée au lac de Villerest, lac artificiel réalisé sur le cours de la Loire, les cavaliers passent la digue plus qu’impressionnante de plus de 60m de hauteur.. Encore plus impressionnante à cheval (les cavaliers se sont confiés.. ils n’en menaient pas larges.. mais chut !!) Les casquettes et chapeaux sont amarrés.. le vent souffle..

 L’itinéraire du jour les conduit ensuite sur les bords du lac de Villerest, qui fourmillent de monde.. logique respectée pour un 14 juillet.. Aussi férié en Haute-Loire !! Pour leur défense, les cavaliers depuis leur départ sont déconnectés de la réalité !!

 Enfin, le Poney club de Champlong à Villerest se profile à l’horizon.. Le groupe est accueilli par Alex et Christophe Maillavin, accueil digne des Haras Nationaux de Cluny.. Les installations sont neuves, et « le centre équestre est à eux ».. C’est un palace pou les cheveux. L’accueil par les maîtres des lieux et plus que chaleureux, et dans un élan purement altruiste, Christophe les raccompagne même en 4x4 au domaine de Champlong qui sera le gîte des cavaliers pour la nuit.

 Arrivée à 19h30 au domaine de Champlong.. Quelques déconvenues gênent les cavaliers notamment Patrick qui se voit privé de douche, l’accessibilité aux personnes a mobilité réduite n’étant pas prévue. Les logements sont situés au rez-de-chaussée, le repas servi au 1er étage..

 Gérard aura la surprise de retrouver son cousin roannais, qui est venu à sa rencontre..

 Le repas sera servi à 21h00.. Morphée accueillera les cavaliers vers minuit.. certains auront la chance d’admirer de leur balcon les feux d’artifice de la ville de Roanne

De petites nuits pour de grosses journées, les organismes commencent à être fatigués.. mais c’est sans compter sur la motivation, l’envie et la ténacité de nos amis.

 

Petit message à nos fidèles lecteurs :

Patrick est heureux, Loubard, après 2 jours de reprise est dans une forme olympique.. (peut-il aller jusqu’à Pékin ??)

Gérard a eu quelques soucis avec Coquin. Une vilaine piqûre de taon, transformé en en abcès en dessous de la selle a demandé plusieurs jours de soins, tout va pour le mieux maintenant.

Bavo a le moral.. il semblerait qu’il ait ENFIN trouvé des frites !!

Publié dans Lourdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vincent 19/07/2008 13:04

Déjà 4 ans, çà nous rajeunit pas !!!

geriko42) 18/07/2008 18:42

pour l'histoire de la nuitée, ils n'ont pas compris qu'une mauvaise pub est vite répandue qu'une bonne pub. C'est vraiment des c*** (ete je reste polie)

A F C H B from M'lincourt! 17/07/2008 14:31

4 ans... déjà un grand bonheur à l'époque que toi et Vincent avez offert à Papa... Une grande pensée melincourtoise pour plein de bonheur!

evelyne 16/07/2008 18:33

le plus dur est bientot derrière vous,nous pensons à vous.Bon courage pour la suite et pleins de bisous

Youss 16/07/2008 17:08

Au vu des récits chaque journée représente tout de même une moyenne de 6 heures à cheval ou je me trompe ??? Entre l’état des terrains, les dénivelés, etc, etc, + la météo, çà doit pas être de tout repos quand même.
Bientôt à mi-parcours avant l’arrivée des tronçons plus courts.
Alors courage, courage !