Choye - Brans

Publié le par LOURDES - SUR MES 4 JAMBES

Dernière étape en Haute-Saône, ce soir, c'est sur le sol jurassien que nos amis mettront pied à terre...

Départ du jour, à 10h00, avec une invitée de marque: la pluie qui les accompagne dès le début de la journée!  Le gîteur, Mr Vieille Girardet, a enfourché son vélo et a ouvert gentillement la route à notre équipe, et ce, une bonne partie de la matinée!



L'orage de la nuit a detrempé les sols, et rafraîchit l'air.. La journée s'annonce longue. Dans les bois, les passages sont de vrais bourbiers, les VTTistes galérent, et malgré leurs efforts, le rythme est considérablement ralenti.

Arrivés dans le village d'Hugier, nos 6 courageux sont accueilllis par un épouvantail.. mais pas un chat dans les rues pour leur en donner la signification, il pleut!!



A 14h00, la pause repas s'impose.. la pluie tombant toujours, le camion est réquisitionné et c'est à l'abri des gouttes que le pique-nique se déroule!



Au moment de repartir, des trombes d'eau s'abattent sur le village.. un vrai déluge.. pendant 1h00, la pluie n'en finit pas.. Enfin, à 16h00, une légére accalmie sonne l'heure du départ.. 
A peine mis en selle, nos cavaliers sont de nouveau baptisés par le temps estival... Les filles, trempées, "gaugées", frigorifiées, chargent les vélos dans le camion, et à contre-coeur, terminent la journée avec Arlette dans le véhicule.

A Thervay, les cavaliers traversent la ligne à grande vitesse... du TGV Est.. (pour vérifier que le passage était libre, ont-ils posé l'oreille sur les rails?? l'histoire ne le dit pas!!)

Enfin, la journée se termine avec l'arrivée au gîte de Brans, chez Mr et Mme Migeon.. sous un ciel bleu magnifique et un soleil radieux!!! les gîteurs ont bien fait les choses, et c'est autour de la table familiale, en toute simplicité et en grande convivialité que notre équipe s'est régalé avec notamment des "patates à l'ail"(pour la plus grande satisfaction de Bavo..)!!!

La soirée fut courte.. harassés de leur journée humide, Patrick, Gérard, Bavo et les filles se sont couchés vers 22h00... Patrick s'est même endormi avec les électrodes.. lui qui se détend musculairement, est tombé de fatigue.. ce n'est qu'au milieu de la nuit qu'il s'est réveillé en se rendant compte que les électrodes étaient toujours en marche!!!

A bientôt pour la journée suivante!!

Publié dans Lourdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Claire 06/07/2008 11:19

Je pense qu'aujourd'hui ça va être également la même journée de galère avec toute cette pluie. Allez bon courage ! Après la pluie, le beau temps.

corinne gentilhomme 05/07/2008 18:11

nous sommes de tout coeur avec vous.
courage a tous

Youss 05/07/2008 17:35

Quand la météo est capricieuse c'est quand même pas le pied... mais çà fait partie du jeu.
Merci au(à la) conteur(se) d'histoire, c'est un plaisir de les suivre chaque jour.