03/08 - SAINT-FARGEAU / BOIS CHAMBAULT

Publié le par LOURDES - SUR MES 4 JAMBES

L'appartement mis à disposition des cyclistes mardi soir, par le CRF de Saint-Fargeau a finalement été le bienvenu!

Si le dîner, pris dans les jardins, a permis de n'être arrosé que de quelques gouttes de pluie, ce n'était qu'un prémice de ce qui attendait le groupe pendant la nuit! A peine couchés, les six camping-caristes (Denise et Claude, les parents de Dominique, Françoise et Dominique, Arlette et Patrick)  ont été "bercés" par la pluie incessante s'abattant sur les toits de leurs véhicules.

 

Même le petit-déjeuner a du être pris à l'intérieur, par les camping-caristes, pendant que les "jeunes" ont été invités par les enfants du centre pour partager leur petit-déjeuner! 

A nouveau un riche moment de partage se vit... les gamins les ont tous baptisés... Coco l'Haricot, Fée Clochette, Plume.. pendant que Claude devient le grand-chef camping-car (ne manquent plus que les plumes!)

 

A 09h00, comme convenu, Didier, handbiker, ancien patient du CRF de Coubert (cf reportage France 3 Ile de France du 02/08), rejoint le groupe accompagné de ses deux accolytes, pour partager l'étape du jour.

 

 

La pluie tombe toujours, l'heure du départ approche, il faut se décider.

La décision de ne pas prendre de pause à midi est prise (ne pas risquer de prendre un coup de froid pendant le repas.) Les 44 kilomètres seront donc parcourus d'un trait... avec quelques pointillés... Le Gâtinais ne fait pas de cadeaux à nos sportifs... Quelques descentes, beaucoup de montées, un vent de face à décorner... Heureusement, la pluie de fait que les taquiner!

 

 

Leur bonne étoile semble cependant les abandonner.

A la sortie de Nainville-les-Roches... "Patrick t'es crevé..." au moment même où il s'en rend compte. Le pneu arrière droit, déjà un peu abîmé depuis Troyes, vient de rendre l'âme.

Ils ne sont pas au stand d'une course de Formule1, mais c'est tout comme.

Le handbike est sur une roue,

la roue de secours est déposée -

la roue crevée est remplacée -

la roue de secours refixée sur le châssis...

Un record.. établi à 5'15! 

Morgane, Alexis, Serge et consorts ont oeuvré avec maestria!

 

 

C'est reparti!

 

La traversée de Dannemois pose quelques difficultés mais finalement, cela permet au groupe de faire un petit clin d'oeil à Cloclo.. Ce n'est pas "Le lundi au soleil" mais le mercredi sous la pluie...

 

 

 

A Moigny-sur-École, Aline et Véronique leur confirment, avec beaucoup de gentillesse, qu'ils sont sur la bonne route (route de Boutigny). Toutes deux promettent de visiter le blog!!

 

 

Sur la place de la mairie à Maisse, point de pique-nique initialement prévu, le groupe s'accorde une petite halte technique.. pour retourner la carte, mais aussi s'alimenter un peu.. L'étape est physique, il ne faut pas risquer l'hypoglycémie!

 

 

Dans la montée de Gandevilliers, Dominique est inquiet.... un bruit anormal....

Morgane, qui suit: "Dominique t'es crevé...".

Retour aux stands pour Dominique mais...

Plus de roue de secours...

La décision est prise de changer la chambre à air.

Le handbike avec Dominique est relevé sur le côté.. la roue levée... démontée... chambre à air changée... regonflée (les muscles de Morgane sont mis à rude épreuve, il faut gonfler à 7kilos.)...

Mais c'est déjà reparti.

Sacré mécano!!!

 

 

Champs-Motteux et Mespuits arrivent très vite. Les incidents techniques n'empêchent pas le groupe d'admirer le paysage gâtinais et sa faune; chevreuils curieux, élevage d'oies, lièvre.. écrasé.. et même des goëlands.. la mer se rapproche!!!

 

 

 

Dans la montée de Mespuits, au carrefour de Roinvilliers.. un cycliste.. En fait c'est Annie, leur hôte du jour qui les attend pour les piloter sur les 5 derniers kilomètres.

 

 

Il est temps d'arriver!

Il est 14h00, et malgré le ravitaillement de midi, les estomacs crient famine!..

L'intendance est au charbon, le repas est prêt, un bon plat de saucisses-lentilles va reconstituer les organismes.

 

 

 

Didier, Serge et Claude partagent le repas du groupe avant de rejoindre leur foyer.

Publié dans Défi de St Michel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Esat Gevigney 10/08/2011 08:51


alors Patrick fait du handbiker cross, nouvelle discipline!!! bravo pour ce petit tour au fossé.
la pluie toujours la pluie ici aussi il fait froid.
André D


Cathy et Remi 06/08/2011 18:12


Bonjour a tous .samedi 18h a Vauvillers il tombe une grosse pluie d'orage.Nous vous suivons par le blog tous les jours.De nouveaux paysages,des ennuis materiels mais un tres bon acceuil le
soir...tres bons résumés.Nous espérons que la forme physique et morale est avec vous.Nous pensons bien à vous.


Hélène, Bidou, Maxence 05/08/2011 11:32


Une grosse pensée pour Morgane...qui enchaine les kilomètres et les réparations!


peuvrel 05/08/2011 08:22


ohé patrick je suis de retour.
Des biches en plein jour ! vous en avez de la chance car en général elles se planquent et ne sortent qu'en début de soirée jusqu'au petit matin.
Et les goëlands ? ne serait-ce pas des mouettes suiveuses de tracteurs en train de labourer ?
Bientôt nous ne saurons plus qui fait l'exploit : vous deux ou votre équipe de dépanneurs ; à croire qu'ils sèment les clous en amont pour pouvoir démontrer leurs extraordinaires capacités à
réparer.
Bonne route et amitiés à tous


marie france 05/08/2011 01:23


Finalement vous savez même programmer les crevaisons jeudi étant le jour de repos , vous avez pu remettre tout votre matériel en état avec moins de stress que sur le bord de la route ... encore
Bravo et à demain pour la 1 étape du 3 ieme tronçon